Les grands gestes de la communication non verbale

(Temps de lecture estimé : 5 - 6 minutes)

un homme qui fuit le regard lors de la communicationLa communication non verbale est la communication majeure que nous employons pour intensifier nos gestes, nos paroles et sentiments, volontairement ou au contraire, inconsciemment.

Elle est très importante à étudier du moment qu’elle génère plus de 90% de notre langage, ne laissant au verbale que moins de 10%.

Quels sont donc ces gestes de la communication non verbale ? Comment les détecter et surtout comment les interpréter ?

C’est pour cela que j’estime que la gestuelle est une arme fatale qui peut : jouer amplement en notre faveur si on sait la manipuler et dans le cas contraire : nuire négativement en dévoilant tout sur nous !

Ainsi, il existe plusieurs gestes de la communication non verbale, il y a ceux qu’on emploie face à quelqu’un qu’on aime bien, d’autres quand on a du mépris, les gestes qui s’harmonisent avec les mots qu’on divulguent d’autres en contraire, n’ont aucun sens…

Je vous parle des plus importants pour améliorer le contact avec votre relationnel.

Les gestes du désintéressement dans la communication non verbale :

Une personne désintéressée de ce qu’on lui raconte émettra un faux bâillement avec la paume vers l’interlocuteur en tapotant sa bouche, ou fera bouger sa tête de droite à gauche comme pour décoincer son cou, sinon se frottera le sourcil gauche.

Il n’y a pas que ça, on peut même trouver une personne qui fera semblant de s’intéresser à ce qu’on lui raconte, qui haussera la tête comme pour faire comprendre qu’elle nous suit, mais en revanche ses yeux(même s’ils nous fixent) seront vides et les petits sourires qui se dessineront sur ses lèvres, ne voudront certainement rien dire.

Comme ce qu’on trouve dans une action de vente, lorsque le vendeur insiste, le client poli et désintéressé fera semblant de suivre juste par politesse, sachant d’avance que son interlocuteur ne lâchera pas l’affaire avec ses argumentations, donc il hochera la tête, sourira… et attendra la fin de la conversation pour continuer tranquillement son chemin.

Les gestes du mensonge dans la communication non verbale :

Ce qui se passe dans ces cas là, c’est que le menteur va essayer le plus possible de se contrôler pour éviter qu’on remarque qu’il nous ment.

Des fois malheureusement pour lui, il en fait trop et ça ne nous laisse pas indifférent, surtout le débit de sa voix, soit il va parler d’une vitesse incroyable ( pour vite en finir ) soit le contraire, pèsera ses mots comme s’il les cherchait et ceci traduit le fait qu’il ne s’attendait pas à mentir, donc il construit encore des arguments « menteurs » .

Il va évidemment éviter les regards et ne pourra pas fixer les yeux de celui avec qui il s’entretient.

Ce qui exclue les menteurs professionnels qui se contrôlent et qui ne représenteront aucun de ses gestes de la communication non verbale mais que leur menton deviendra plus long, leur tête se penchera vers la gauche et tiendront des yeux rieurs !

Les gestes d’instinct dans la communication non verbale :

Les gestes dont on ne s’en rend compte qu’une fois on les a déjà présentés parce que nous ne les contrôlons pas ; Comme quand nous sentons le danger : nos mains se soulèvent au dessus de notre tête ; Quand il ne fallait pas dire quelque chose : on met la main sur la bouche avec les yeux grands ouverts ;

Autre exemple : Se passer la main dans les cheveux en parlant ; les contractions brusques et involontaires des muscles du visages…

Les gestes universels dans la communication non verbale :

Les gestes que nous partageons avec tous les êtres humains de tout le continent :

-Le pouce levé : pour dire bravo, encourager, faire comprendre qu’on est d’accord, que c’est OK.

-Le croisement des bras : signe qu’on est renfermé, qu’on ne souhaite pas parler d’un sujet ou avec les personnes en face de nous, d’ailleurs, si vous voyez votre femme les bras croisés, le buste bien droit, la tête haute, le visage inexpressif…. sachez d’avance que ce n’est pas pour une bonne nouvelle et que peut être un conflit aura lieu.

-Les gros yeux à un enfant qui a fait une bêtise malgré vos grands efforts pour lui procurer une bonne éducation.

-Le sourire avec des lèvres pincées : joie irréelle.

-Rougeur et inclinement de la tête : Timidité.

Les gestes synchrones dans la communication non verbale :

Ce sont les mêmes gestes que font deux amis lors d’une rencontre ou dans un café : la même posture comme signe d’égalité, le même langage… ou ceux qu’imitent les enfants lorsqu’ils veulent ressembler à quelqu’un pour qui ils ont de la considération.

D’ailleurs, on entend dire que les amants d’un vieux couple finissent par se ressembler, hallucinant, non ?

Et bien sachez qu’avec le temps, des personnes qui se voit fréquemment apprennent à faire les mêmes gestes et s’expriment d’un même langage et pas que ça, ils adoptent naturellement les mêmes mimiques et contractions du visage, qui fait qu’ils obtiennent « presque » un même visage !

On voit notamment ces signes se présenter chez un vendeur qui veut mettre son client à l’aise, il essaye de le mettre dans un climat de sérénité en se mettant à son niveau.

Les gestes de l’inquiétude et de l’angoisse dans la communication non verbale :

Ce sont des gestes un peu plus facile à détecter, plus la personne est inquiète ou angoissée plus ils seront visibles.

Elle aura alors tendance à gesticuler plus que d’habitude, se pincera les lèvres sans cesse, se touchera les mains et le visage, transpirera beaucoup, sera instable de position, en cas de prise de parole oubliera le texte, le ton qu’elle emploie changera son raison et plus encore.

Les gestes de la haine dans la communication non verbale :

Si la situation se présente et que vous êtes confrontés à une personne qui ne vous aime pas (pour les moins indiscrets) Eh bien, vous le devinerez vite parce que cette dernière va se tenir les bras ou va les croiser, son corps se penchera vers l’avant, ses points et dents serrés et son menton levé comme si elle était prête à attaquer.

Sinon, (pour les indiscrets) un sourire joueur se dessinera au coin de leurs bouches comme pour se moquer et s’ils sont assis, auront des jambes croisées ou au contraire largement ouvertes quand vous parlez, ils vous fixeront sans bouger. Un conseil : Faites attention!

La communication non verbale engendre une multitude de gestes qu’on ne peut pas toujours contrôler ( heureusement/ malheureusement ? ).

C’est un élément très important qui vous aidera à avoir une idée sur l’intention de votre interlocuteur, et puis entre la personne qui ne vous dira pas la vérité, celle qui cachera ou insinuera autre chose que ce qu’elle dit… ça peut rendre service, trouvez-vous aussi ?

Ps: Les gestes expliqués ci dessus ne représentent pas toujours la même chose, il faut savoir les associer et ne pas vous contenter d’un seul mouvement pour vous permettre de juger réellement.

Exemple : Vous ne pouvez pas dire d’une personne qui parle en croisant les bras qu’elle est forcément renfermée, si ses gestes ne s’accompagnent pas d’un recul au fond du siège et un croisement en même temps des pieds !

A vous maintenant, qu’est ce que vous pensez de la communication non verbale ? Quels sont vos avis ? Parlez nous de vos propres gestes et d’autres en commentaires, ça nous ferait plaisir

Majda.

Attirez la prospérité et le succès dans votre vie

« Changer de vie : le guide d’un pas vers le bonheur », est une méthode originale qui va révolutionner votre quotidien et vous permettre de devenir la personne que vous rêvez secrètement d’être !

Cliquez ici pour changer votre vie

Comments

  1. Nice, nice !

  2. massinissa says:

    Merci beaucoup pour cet article Majda, cela nous fait un petit rappel sur le body langage, et nous donne quelques infos en plus, je sais que quand une personne est mal à l’aise, sa pression sanguine augmente au niveau du nez, ça chatouille puis on gratte…

    Et quand quelqu’un ment il regarde toujours a droite, et quand il dis la vérité il regarde à gauche.

    Merci.

  3. Najoua says:

    salut,
    le site est super, il vaut vraiment la peine d être vu Majda,
    Je vous félicite .

  4. Ayoub says:

    Bonsoir,
    Merci Majda de l’effort effectué pour cet article que je trouve vraiment assez complet .en tout cas j’ai essayé de trouver des critiques ou des questions a poser mais j’ai rien trouvé, parce que tu as tout bien expliqué ..bonne soirée

  5. soufiane says:

    Salut Majda tu as bien détaillé le sujet. Je ne trouve rien à ajouter, c’est complet ! Bravo !

  6. Nissrine says:

    Merci majda c’est très important ce que tu as expliqué bonne continuation