Tout ce que vous devez savoir pour devenir moins sensible

(Temps de lecture estimé : 4 - 5 minutes)

Une femme qui n'arrive pas a se contrôlerAvez-vous déjà été flippé parce que quelqu’un vous a dit quelque chose qui vous a rendu fou et encore à la fin, vous vous rendez compte que vous avez mal réagi face à une situation qui ne valait pas vraiment le coup ?

Sûrement ces situations tombent dans la catégorie de ceux que vous ne souhaitez pas rencontrer.

Nous sommes tous des humains et on a tous de différents niveaux de débordements émotionnels.

Mais faut-il vraiment se retrouver après une crise de colère comme sujet de bavardage de toute la ville ?

Souvent, les réactions émotionnelles, que ça soit par panique ou par pleure à l’intérieur, est un fruit d’un ensemble d’incidents qui n’ont pas été abordés émotionnellement, et qui ont été longtemps retardé jusqu’a ce qu’ils ont fini par déborder et nous conduire à des éclats de sensations fortes.

La bonne nouvelle c’est que toute situation émotionnelle peut être gérée.

Vous pouvez être moins sensible et plus positif.

La façon dont vous avez réagi à la série de situations dans le passé est une décision que vous avez prise, que ce soit consciemment ou inconsciemment.

Vous vous êtes même récompensé pour avoir réagi ainsi.

La solution est de résoudre les problèmes dés qu’ils surviennent, ou du moins avant qui’ ils deviennent un grand feu.

Voici 6 conseils faciles à suivre et qui vous aideront à apprivoiser vos émotions pour être moins sensible.

1. développer l’habitude de relaxation ou de méditation

Sans attendre les situations qui menacent votre tigre émotionnel, vous avez besoin de développer la pratique de la relaxation ou la méditation.

Je viens de lire un article sur la psychologie, qui soutient que la méditation est un moyen puissant pour drainer les hormones de stress. Il prescrit trois minutes méditations rapides pendant la journée : « Asseyez-vous tranquillement, mettez votre main sur votre coeur, respirez profondément ou concentrez-vous sur quelque chose de beau ».

Quand vous auriez développé cette habitude, vous seriez capable de vous détendre quand la situation l’exige et il vous sera plus facile de gérer vos sentiments.

2. Validez le message

Imaginons quelqu’un qui vous mentionne subtilement que vous faites autre chose plutôt que votre travail, et que cela vous irrite et éclate de colère.

Était-ce un message censé intentionnel où c’est juste votre imagination qui vous l’a fait interpréter de cette façon ?

Souvent, un mauvais jugement est un fruit d’une mauvaise interprétation et peut-être d’une manière différente de voir les choses.

Ainsi, il serait beaucoup mieux de bien clarifier le message.

Cela vous aidera à entamer un dialogue et à éviter les conflits inutiles.

Validez le message en répétant ce qui a été dit : « vous avez dit que j’étais préoccupé à faire autre chose que ce projet d’urgence » partagez votre interprétation du message : « Il vient à moi que vous êtes en train de dire que je n’ai pas donné la priorité à mon travail comme prévu » permettez d’écouter sa version de l’histoire : « Est-ce cela ce que vous vouliez dire ? ».

3. Pensez-y

Vaut-il autant d’attention ?

Un commentaire que vous avez entendu d’un inconnu dans le train, peu importe son contenu, ne vaut pas vraiment votre temps ni vos émotions.

Une critique de votre collègue nécessite par contre une certaine attention comme elle a de l’impact sur votre travail.

Un jugement lancinant par votre conjoint peut vous affecter s’il est humiliant ou s’il met en question votre estime de soi.

Mais tout dépend de la situation et de votre capacité à la gérer.

Posez-vous les questions suivantes :

Ce scénario est-il dans votre « écologie », c’est à votre famille, à la maison, au travail ou n’importe quelle facette de votre vie ?

Ou est-ce en public comme le train, un parc ou tout autre endroit où les parties concernées sont étrangères ?

Est-il question de parler de ma vie personnelle, des choses qui me tiennent à cœur ou les choses qui comptent pour la société telle que les questions sociales, la criminalité, etc. ?

Suis-je le type sensible qui couve une critique ?

Suis-je capable de faire la distinction entre un commentaire de passage et une remarque profonde grave ?

Est-ce un problème récurrent ?

4. parlez des choses et apprendre des autres

Parler à quelqu’un de confiance vous permet de libérer la tension sans avoir à la construire à l’intérieur de vous.

En faisant cela, vous obtenez également d’autres points de vue et cela vous permettra de voir les choses sous un meilleur jour.

En partageant la charge avec un autre, vous n’avez pas seulement une perspective différente, mais du soutien aussi !

5. exprimez votre aversion quelque chose d’une manière agréable

Si, au pire des cas, vous pensez vraiment que ce qui a été exprimé était insultant, humiliant ou de mauvais goût, il n’y a rien de mal à faire face.

Il faut une âme courageuse qui peut le faire et changer la mentalité de la personne au sujet de la question.

Souvent, ces commentaires grossiers viennent quand vous permettez aux gens de le faire pour vous.

Exprimez votre aversion clairement : « Je n’ai pas aimé la façon dont vous avez décrit mon travail… » ou « je vous prie d’être en désaccord avec vous, mais… ».

Toujours appliquer la règle d’or dans la gestion des relations : le respect mutuel.

Il n’est pas nécessaire de voir l’autre comme l’ennemi.

Voyez-le comme un collaborateur à faire une bonne personne comme vous.

Ne soyez pas trop sérieux au sujet de tout.

Les personnes hautement sensibles ont tendance à « habiter un monde grouillant de couleurs vives, d’odeurs, et de sons aigus saisissants et puissants remorqueurs à leurs émotions ».

Une partie de la nature des personnes très sensibles, c’est qu’ils voient tout le reste dans un niveau supérieur.

Bien que la sensibilité entraîne une certaine fidélité à des choses heureuses, il draine aussi de l’énergie une fois piégée dans la négativité.

Par l’application de ce qui a été mentionné ci-dessus, vous pouvez vous concentrer sur les questions les plus importantes et par la suite alléger votre cœur et votre esprit avec quelque chose de positif.

Ensuite, vous serez moins sensible.

La meilleure chose, c’est que vous pouvez vous même utiliser votre propre sensibilité pour voir la beauté dans des choses dans votre environnement, des choses à apprécier !

Attirez la prospérité et le succès dans votre vie

« Changer de vie : le guide d’un pas vers le bonheur », est une méthode originale qui va révolutionner votre quotidien et vous permettre de devenir la personne que vous rêvez secrètement d’être !

Cliquez ici pour changer votre vie